SPORT : Varane 7ème ? C'est incompréhensible !

Mis à jour : 6 déc. 2018

Dans le dernier article traitant du Ballon d'Or, on avait tout misé sur un podium Modric, Varane, Mbappé. Mais apparemment, le surprenant déroulement de la soirée d'hier révèle que les votants n'avaient pas vu cela du même œil.

A 25 ans, Raphaël Varane était considéré comme un prétendant sérieux au podium du Ballon d'Or.

Certains ne s'attendaient pas de voir le croate se positionner en tête du classement du Ballon d’or 2018, et espéraient un résultat différent. Mais un élément, peut-être même plus marquant, a lancé un coup de tonnerre au cours de cette cérémonie.


Il s'agit bien évidemment de la place attribuée à Raphaël Varane.


Être à la fois champion du monde et champion de la Ligue des Champions la même année n’est finalement pas assez suffisant, pour ne serait-ce que se placer dans le Top 3. Alors pour repartir avec un Ballon d’Or, il ne faudrait tout de même pas rêver.


Modric vainqueur du Ballon d'Or 2018


Les performances de Luka Modric étaient en 2018, sans conteste, au-delà de ce à quoi le joueur nous a habitué. Le génie du ballon rond s'est transcendé cette saison, et cela s'est bien ressenti puisqu'il a, logiquement, été récompensé à sa juste valeur. Le capitaine croate a déjà remporté, avant le Saint Graal qu’est le Ballon D’Or, énormément de trophées personnels cette année. Dont les plus prestigieux. Du trophée du « The Best joueur de l’année FIFA », en passant par le « Meilleur joueur de la Coupe Du Monde », sans oublier celui du « Joueur de l’UEFA 2018 ». Il semblait donc logique, pour le croate, d’avoir été primé du sacre ultime.



Scandaleux !


Une mystérieuse fiche dévoilant dans l'ordre la composition du classement, s'est invitée dans la journée de lundi pour venir, préalablement, gâcher la fête. Même si chacun est quand même resté sur la réserve, pensant que celle-ci n'était pas authentique, le doute s'est malgré tout installé. "J'espère que cette liste est fausse car Varane ne mérite pas la 7ème place !", s'est exprimé un internaute sur Twitter.


Malheureusement, Lundi à 21h40, c'est confirmé. L'Equipe 21 dévoile dans l'ordre et en même temps, les noms du 7ème (Raphaël Varane), 6ème (Mohamed Salah) et 5ème (Lionel Messi) Ballon d'Or. Cette fuite s'avérait dire vrai. Et c'est à ce moment précis que s"est déclaré, ce qui fut, un scandale national - le temps d'une soirée -, une incompréhension totale qui s'est faite ressentir sur la toile. Sur les réseaux, l'ensemble de l’opinion publique, a dénoncé avec sarcasme, cette situation incongrue.


Ce qui a finalement, placé le nom du français sur un podium, celui des Tops Tendances Twitter (#Varane7ème).


Sur Twitter, chacun y est allé de son commentaire.

Personne ne comprend vraiment. Comment Varane, le défenseur le plus efficace de la saison, à l'image de ses performances, a-t-il pu être snobé par l’ensemble des journalistes votants ? Pourquoi ? Quelles sont les raisons ? Face à l'absence de justifications, un terme semble répondre parfaitement à cette situation : Scandaleux.


Il faudrait plus sérieusement penser à récompenser les défenseurs pour le travail considérable auquel ils contribuent. Si, en effet, on prend en considération le chiffre très faible de joueurs à ce poste ayant remporté ce prix, - seulement 3 ont été élus depuis le début de la création du trophée, soit, Franz Beckenbauer (2 fois), Matthias Sammer (1 fois) et Fabio Cannavaro (1 fois) - on remarque qu'il serait urgent de remédier à cet énorme problème.


En attendant que cela voit le jour, les questions continuent de fuser.


Qu’aurait-il pu faire d'autre pour gagner ce ballon doré ? Décrocher la Lune ?

Le joueur a mieux fait, il s'est dégoté une étoile, en juillet dernier.




Kultur.

© 2018 KULTUR

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

Abonnez-vous !