SPORT : Non, le Ballon d'Or 2018 n'est pas français

Mis à jour : 24 nov. 2018

C'est en tout cas ce qu'affirment plusieurs médias internationaux. A l'approche du Ballon D'or 2018, la silhouette du vainqueur commence à prendre forme.

A 33 ans, c'est maintenant ou jamais pour Luka Modric d'être élu meilleur joueur de l'année.

Le portail allemand Transfermarkt et Deportes Cuatro, la chaîne de télévision espagnole du groupe Mediaset, annoncent Luka Modric en tant que successeur de Cristiano Ronaldo. Une bonne nouvelle pour ceux qui veulent voir un peu de péripéties dans cette guerre aux titres qui dure depuis maintenant 10 ans entre le portugais et son homologue argentin, Lionel Messi.


Un ballon d'or mérité ?


Si au départ Modric n'est principalement connu que par les amateurs de football, cette année le croate a vu sa popularité traverser les 6 continents à vitesse grand V. Vice-champion de la dernière coupe du monde, ce vétéran de 33 ans était à deux doigts de mener son équipe sur le toit du monde. Sauf qu'en chemin il a croisé Mbappé et son partenaire du Réal Madrid, Raphaël Varane, qui étaient là pour lui barrer la route. Et les français sont, à leurs postes, tout aussi monstrueux que lui. Dans ce cas quelle raison conduit davantage le numéro 10 madrilène à remporter le Ballon d'Or 2018 que les deux autres ?


La réponse est simple : son âge ! Les français sont encore jeunes (19 et 25 ans). Ils ont de nombreuses années devant eux. En revanche le croate commence à se faire vieux et vient très certainement de jouer sa dernière Coupe du Monde (la prochaine se déroulera en 2022 au Qatar). Il ne jouera sûrement pas le prochain Euro 2020 et vu le début de saison médiocre qu'il est en train de réaliser avec le club de la capitale espagnole, on sent que le joueur commence à s'affaiblir.


Mais juste à temps, Luka Modric a atteint son apogée avant sa fin de carrière. Lui remettre le Ballon d'Or cette année, serait une sorte d'hommage récompensant l'immense contribution qu'il a pu apporter au football.



Deux français quasi sûrs d'être sur le podium


Kylian Mbappé est un sérieux prétendant au titre. Sans rappeler son très impressionnant palmarès à 19 ans que l'on connait déjà tous, le français a le profil adéquat pour être celui qui risque de bousculer Luka Modric dans sa course au titre. Dans le cas supposé où l'attaquant du PSG réussi à entrer sur le podium, il détrônera - en plus de virer Ronaldo ou Messi de la course - alors son propre record qui est celui du plus jeune joueur à être classé 7ème, atteint l'année précédente. Pour le moment, le Ballon d'Or n'a pas encore été désigné et de nombreuses surprises peuvent se présenter. Comme Raphaël Varane.


Le madrilène de 25 ans a le gabarit pour tenir tête à ses coéquipiers croate et français. Bien que les défenseurs ne sont que très peu récompensés au cours de cette cérémonie - 4 depuis sa création il y a 62 ans - le français tient plusieurs cordes à son arc capables de faire pencher la balance à son avantage. Pourvu des deux trophées les plus prestigieux de cette année, une Coupe du Monde et une Champions League, Varane a même réussi à faire de Michel Platini son petit chouchou.



« Pour moi, cette année, c'est facile de sortir un joueur : il n'y a qu'un seul joueur qui a gagné la Coupe d'Europe (Champions League) et la Coupe du monde, il s'appelle Raphaël Varane ». Michel Platini pour RMC.


Cette année la première place du "podium de la surprise" tend à se positionner sur Luka Modric qui a effectué une excellente saison 2017/2018 autant en club qu'en sélection. A l'aube de sa fin de carrière, lui décerner le Ballon d'Or France Football 2018 serait un geste reconnaissant pour le remercier du génie qu'il a apporté au football.



Sur ces douces lignes, on vous laisse apprécier le phénomène :




Kultur.

© 2018 KULTUR

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

Abonnez-vous !