MUSIQUE : Combien gagnent les rappeurs US ?

Mis à jour : 6 mars 2019

Le Rap est un terrain, où l'ego-trip, a bien trouvé sa place. Les rappeurs aiment, en général, exposer leur richesse. Mais combien pèsent-ils vraiment en dollars ?

Drake dans le clip de YG, "Why You Always Hatin' ?".

« Got money ! »


Les rappeurs gagnent beaucoup d'argent. Très souvent ex-pauvre, à l'instar de Lil Wayne, enfant des quartiers sensibles de la Nouvelle-Orléans, ils sont nombreux dans le Rap Game, à vouloir prouver leur incroyable réussite. Ce dernier, est d'ailleurs l'auteur de l'expression « Bling bling », qui illustre une façon de montrer sa richesse, à tous, et de manière excessive.


Peser lourd en dollars fait donc parti de la Kultur Hip-Hop. Mais ces rappeurs sont-ils aussi riches qu'ils le prétendent ?



Le magazine américain, Forbes, s'est chargé de nous apporter une réponse claire, à cette question, grâce à un classement basé sur plusieurs éléments. Pour cela, il a recensé les revenus issus des concerts, des ventes de disques, des éditions, des ventes de merchandising, et des contrats et associations financières sur une période d'un an.


Donc non, les rappeurs qui gagnent le plus ne sont pas ceux qui vendent forcément plus de disques. Par exemple Drake, qui a vendu le plus d'albums l'an passé, aux États-Unis, grâce à « Scorpion » (3,9 millions de copies écoulées), n'est même pas sur le podium.


Voici le Top 10 :


1. Jay Z (76,5 M$)

2. P.Diddy (64 M$)

3. Kendrick Lamar (58 M$)

4. Drake (47 M$)

5. J. Cole (35,5 M$)

6. Nas (35 M$)

7. Dr. Dre (35 M$)

8. Pitbull (32 M$)

9. Future (30 M$)

10. Kanye West (27,5 M$)



Kultur.

© 2018 KULTUR

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

Abonnez-vous !