MUSIQUE : Angèle, son 1er album va mettre le Brol !

Mis à jour : 7 déc. 2018

Après les singles "La loi de Murphy" et "La thune", Angèle sort aujourd'hui son premier album.

Angèle, la nouvelle star de la pop.

La chanteuse belge de 22 ans se lance dans la musique commerciale en abordant le sujet avec son premier album "Brol", du flamant qui signifie en français "Bordel". Le terme fait en faite référence à ses idées qui s'agglomèrent dans le désordre et auxquelles elle a l'habitude d'y faire face en y mettant de l'ordre.


La jeune femme à la voix mélodieuse souhaite se faire entendre et pour ce faire, elle a publié le jour même, son nouveau single "Tout oublier", le tube en duo avec son frère aîné, le rappeur Romeo Elvis.


Angèle et la musique, une grande histoire


Bercée par la musique depuis son plus jeune âge, Angèle est tombée très tôt dans la marmite musicale. C’est effectivement grâce à une éducation musicale très encadrée et enseignée par ses parents depuis très jeune que la chanteuse belge a pu prendre conscience de la valeur du potentiel qu’elle détenait. Pianiste dès l'âge de 5 ans, ses parents l’ont inscrite à des cours de pianos dans lesquels elle fût l'importante rencontre de sa professeur Ania.


Dans le cadre de la promotion de son album, elle raconta au cours d'une interview live postée sur Youtube qu'elle se souvient de certains moments précis de ces cours. Notamment un souvenir très important. Pour faciliter sa manière d'aborder la musique, l'artiste avait demandé à sa professeur de l'accompagner sur des musiques d’Hélène Segara dont la chanteuse est encore fan aujourd'hui. Très pédagogue et très engagée dans sa démarche, cette professeur russe a découvert tous les albums d’Hélène Segara afin de suivre au mieux la progression de sa jeune élève. Cette rencontre a été une des plus importantes de sa vie car Ania l'a suivit jusqu'à l'âge adulte.


Alors qu'Angèle n'a actuellement plus le même niveau au piano à cause de son activité principale qu'est de chanter, cela l'a tout de même amenée à entrer dans une école de jazz et de vivre de sa passion.


Pour elle, le piano est l'outil complémentaire qui l'a conduite à être la chanteuse qu'elle est aujourd'hui.



Une chanteuse qui a su gravir les échelons 


Chanteuse, interprète, mais aussi compositrice de ses propres musiques, Angèle met en œuvre, à ses débuts en 2015, son talent de chanteuse mais aussi de pianiste dans des petits «bars vides» comme elle le dit si bien dans sa chanson «Flou». Alors inconnue du grand public, l'artiste belge s'est fait connaître grâce à ses vidéos publiées sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram qui a eu un rôle fondamental dans sa propulsion vers le succès.


Vivant la musique avec passion, la jeune femme n’a jamais renoncé et a su faire preuve de ténacité même lorsque les conditions ne le permettaient pas. Elle remercie aujourd'hui sa mère de lui avoir appris à persévérer.


Sœur du rappeur à succès Roméo Elvis ou l'artiste qui compte plus de 13 millions de vues sur sa vidéo "Bruxelles arrive", celui-ci l'a aidée à révéler au grand public son incontestable talent .


Pour promotionner son album et compléter sa démarche, Roméo l'accompagne sur le mélodieux duo "Tout oublier".





Brol : en route vers le succès !


Angèle se dévoile au grand public avec son premier single, "La Loi de Murphy", dans lequel elle met en lumière ses compétences anglophones. C'est sur un refrain entraînant et des paroles douces, que la chanteuse retrace une journée bien « emmerdante » autrement appelée La Loi de Murphy.

 

Sa voix calme et mielleuse nous apaise et nous berce tout au long de son album. Elle met particulièrement ce talent en oeuvre dans le doux morceau "Nombreux", qui fait totalement voyager.


Cependant la jeune femme sait aussi donner du tempo à ses musiques. Dans le très rythmé "les matins", l’instrumental électro donne une envie irrésistible de se déhancher sur le dancefloor. Un peu à la manière de Roméo Elvis dans le clip "Tout Oublier".


Alors que la chanteuse maîtrise son talent à merveille pour faire voyager et danser le public, elle sait aussi bien changer de ton. Et c'est exactement ce qu'elle réalise dans sa musique "Flou", qui a un aspect accusateur. C'est dans cette chanson qu'elle résume nos vies du quotidien. Sur un rythme dansant, elle accuse les réseaux sociaux de rendre notre monde flou. D’ailleurs elle garde cet aspect notamment dans "Victime des réseaux", un titre dans lequel elle dénonce l’envie des utilisateurs de toujours vouloir ressembler aux autres.




«  J'aurais aimé être comme toi».




Angèle souhaite aussi partager sa vie avec ses fans. Dans "Balance ton quoi" elle révèle les propos qu’elle a l’habitude d’entendre au quotidien. Notamment le fait que son succès repose grâce au fait que son frère et ses parents l'ont aidée musicalement. Mais Angèle sait se défendre.


C’est avec une voix douce qu’elle adresse un message clair à ses détracteurs : « vas te faire hmmm », pour rester polie.


Aujourd'hui la chanteuse pop se lance dans une carrière très prometteuse. À la suite de la publication de ce premier album, l'ensemble des avis du grand public ont été très positifs.


Une chose est sûre : Angèle va mettre le Brol dans les charts !





Kultur.

© 2018 KULTUR

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram

Abonnez-vous !